la place occupée par le dosage du PSA dans le dépistage du cancer de la prostate suscite des interrogations sur de nombreux sujets : valeurs seuils, ajustement à l’âge, fréquence de surveillance, indication du PSA libre etc… Cependant le préalable à l’interprétation d’un résultat de PSA est le respect des conditions pré-analytiques et leur connaissance. De nombreux évènements peuvent en effet entraîner une augmentation transitoire du PSA. Il est impératif de les exclure avant d’effectuer un prélèvement ou, à défaut, au moment d’interpréter un résultat élevé. Les délais à respecter avant de retrouver des taux normaux doivent également être connus et sont précisés dans le tableau ci-dessous. Ils tiennent compte de la demie-vie du PSA (2 à 3 jours) :

Causes d’élévation

Délai avant retour à la valeur de base (jours)

Pratique du cyclisme

2

Ejaculation

2

Toucher Rectal

3

Massage prostatique

3

Cystoscopie

3

Rétention urinaire

7

Infection urinaire

30

Prostatite aigue

45

Biopsie prostatique

45

DPC News – 10/2004